Quand les marques s’incrustent à l’écran